Ma tête

Ma tête c’est mon bon coin à moi

Assaillie par l’empire de la pensée
unique par les copies non certifiées
conformes
non plus souvent reposée et calme

J’ai du mal à garder tous les cheveux
partis avec le traitement des déchets

Le front bardé de cicatrices sur un
nez bouché toute l’année au-dessus
d’une bouche à l’haleine fétide

Ma tête qui demande à se sentir bien

Ce que ça fait mal l’amour ça vient
du cœur? C’est de couleur sang ça pue
l’iguane.

Alors qu’en est-il du reste je pense
à quoi quand je fais quelque chose je
pense à des personnes de manière obsédée
Je parle pas de mon zob franchisé sur Youporn
ni de mes yeux
machinalement branchées sur la littérature
La fiction les chansons…
De mon âme qui appelle Dieu sourdement
De ma langue et de mes cordes vocales
Qui appellent un autre monde.
Mes mains paresseuses comme une pute au
milieu d’une partouze de gays

Et mon petit corps retourné comme une crêpe
Par ces ignominies sodomiques ou sataniques.

La haute satisfaction de la self.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.